Catégorie

DEVOIR CHOISIR SON TYPE D’ACCOUCHEMENT

9 juillet 2020

Ce texte se veut être une propre réflexion par rapport à ce qui m’arrive. C’est un peu comme une façon pour moi de remettre mes idées en place et de peser « le pour et le contre » de chaque type d’accouchement afin d’espérer arriver à une décision claire et réfléchie. 

Ce choix s’impose à moi puisque j’ai dû avoir recours à une césarienne d’urgence lors de ma première grossesse. Bébé se portait très bien, cependant mon travail s’est arrêté sans nécessairement avoir débuté. Je suis arrivée à l’hôpital, dilatée à 5, puis, après plus de 12h de travail et une multitude de médicaments, je suis restée à 5. J’aurais pu m’entêter à vouloir un accouchement par voie naturelle, mais mon col avait beaucoup enflé et mes choix étaient devenus restreints. J’avais également un petit humain à bonne tête qui cognait à une porte qui refusait de s’ouvrir ce qui n’aidait pas non plus. 

N’ayant pas vécu la plus belle expérience avec la césarienne due aux médicaments (disons que je n »étais pas très présente d’esprit .. et de corps), j’ai tout de même bien accepté ce qu’il m’est arrivé. Au début, j’avais l’impression de ne pas avoir réellement « accouché », mais jamais je n’ai considéré ça comme un échec. Je n’avais pas fait de plan d’accouchement, donc mes attentes par rapport à cet évènement étaient quasi nulles. En toute honnêteté, et peut-être que ça paraît bizarre, mais je ne me voyais visuellement pas accoucher de manière naturelle. C’était probablement un signe. 

Me voilà maintenant à ma deuxième grossesse devant une grosse décision que je dois prendre pour moi … pour nous. Avec l’accord de mon médecin, j’ai le choix de procéder à un AVAC ou bien d’effectuer une césarienne planifiée. Je me retrouve donc à devoir choisir mon type d’accouchement alors qu’à mon premier, le choix s’est fait pour moi. 

Cela fait donc 7 mois que je jongle entre l’idée d’expérimenter pour la toute première fois un accouchement par voie naturelle ou de procéder à une césarienne. Une journée j’ai la force et la détermination de vouloir essayer quelque chose de nouveau, et une autre journée je me rétracte et me dis que la césarienne serait probablement plus « facile » pour moi.  

Entre les séances de petits coups de pied ou de coudes que je reçois au fin fond de moi pour me rappeler que tu es bien présent, j’ai dressé une liste d’arguments qui pourrait faire pencher la balance. 

À noter ici que ce sont des réflexions personnelles qui sont basées sur mon ressenti, mon expérience et sur moi uniquement. Cela demeure un choix personnel. De toute façon, vous êtes la meilleure personne pour prendre cette décision de manière éclairée et réfléchie.

AVAC

+ : temps de récupération plus rapide, vivre un accouchement naturel.

–  : risque de rupture utérine plus élevé.

Césarienne planifiée 

+ : temps pour la préparation du départ (bébé, chien, maison, gardiennage, etc.), récupération plus rapide qu’à une césarienne d’urgence (moins d’impact psychologique et physiques lors de la chirurgie planifiée), savoir à quoi s’attendre de l’opération.

–  : récupération moins rapide qu’un accouchement naturel.

J’ai eu la chance de discuter avec ma communauté au sujet de la césarienne et je fus très surprise d’apprendre qu’on est PLUSIEURS à avoir vécu sensiblement la même chose et je crois que nous ne sommes pas habituées d’en parler ouvertement. Également, c’est lors de ces échanges que je réalise qu’on est beaucoup à avoir ou ayant déjà eu ce genre de réflexion à l’égard d’un deuxième accouchement. 

Suite à nos discussions, j’ai constaté qu’il n’y a pas de bon choix. Vous m’avez fait part des raisons qui vont ont mené à choisir un type d’accouchement en particulier et dans tous les cas, vous n’avez pas regretté cette décision. Vos raisons ressemblaient parfois aux miennes et d’autres fois pas du tout. Vous m’avez amené à réfléchir, à comprendre, mais surtout à me rassurer et être capable de me dire que ça se passerait bien, peu importe ma décision. Le tout s’est fait dans le plus grand des respects et surtout dans l’amour.

Après toutes ces réflexions et ces échanges, je crois arriver à une décision qui a été prise il y a longtemps, mais que je refusais d’admettre. J’attendrai donc mon échographie qui aura lieu ce mois-ci afin de confirmer ce choix. Malgré mes craintes, mes inquiétudes et mes peurs, je finirai tôt ou tard par mettre au monde un magnifique petit humain, et ce, peu importe la façon dont il fera son entrée parmi nous. L’important c’est d’être en paix avec ce choix et de laisser faire le destin.

Nous avons si hâte à cette belle et douce rencontre. Ludovic. 

À PROPOS

À PROPOS


J’ai réellement envie qu’Une bouchée à la fois, devienne un repère pour vous comme Instagram l’a été pour moi pendant mon congé de maternité. Je souhaite que ce soit un endroit inspirant, créatif, mais qui vous accompagne avant tout dans votre rôle de maman.

signature

Catégories

ARTICLES POPULAIRES

Archives

Tag

×