ROUTINE ECZEMA

12 janvier 2021

C’est depuis la naissance des garçons que j’ai eu l’occasion de discuter avec plusieurs mamans au sujet de l’eczéma. Cette maladie cutanée affecte malheureusement le quotidien de mes deux petits monstres depuis leurs 3 mois. 

Puisque je reçois souvent des questions au sujet de l’eczéma et de notre routine de soin, j’ai eu envie de regrouper ici les réponses à vos questions.

Je me souviens du stress que j’éprouvais à essayer de gérer une maladie de peau que je connaissais à peine. J’avais un bébé tout neuf (mon premier en plus) et je le voyais souffrir et s’égratigner à longueur de journée. Nos enfants arrivent quand même à se blesser avec des mitaines et/ou bonnets sur la tête croyez moi. Alors, si cet article peut vous aider d’une quelconque façon, j’aurai réussi mon objectif. 

Avant de débuter, je voulais glisser ici quelques informations que je trouve pertinentes au sujet de cette maladie afin de se familiariser davantage sur le sujet. 

Qu’est-ce que l’eczéma?

L’eczéma est une affection courante qui provoque des rougeurs, des démangeaisons et une inflammation de la peau. Les symptômes vont de légers à graves, et l’affection peut altérer évidemment la qualité de vie. La dermatite atopique est la forme la plus courante d’eczéma. Effectivement, on l’estime, touche de 10 à 15 % de la population canadienne, ce qui est assez élevé.

Elle peut se retrouver sur l’ensemble du corps, mais surtout dans les zones où se trouvent les muscles fléchisseurs comme les poignets, les coudes, les chevilles, etc. 

Quels sont les causes?

J’ai longtemps cherché à déterminer ce qui cause de l’eczéma chez mes fils. Normalement, cela peut provenir de la génétique des parents toutefois, nous n’en avons pas. En lisant des études, nous en sommes venus à la conclusion qu’il n’y avait pas de causes exactes qui provoquent de l’eczéma. 

D’ailleurs, certains facteurs externes peuvent contribuer à l’apparition des symptômes d’eczéma, tels que les agents irritants et les allergènes. Aveeno dresse une liste très complète et claire de tous les facteurs :

Agents irritants

Parmi les agents irritants les plus courants qui empirent l’eczéma et accentuent la sensibilité de la peau, notons les suivants :

  • Savons
  • Détergents
  • Feuilles assouplissantes
  • Bains moussants
  • Parfums et colorants
  • Laine et autres tissus épais

Mesures à suivre pour éviter les agents irritants :

  • Lavez les nouveaux vêtements avant de les porter
  • Optez pour des produits sans colorants ni parfums

Allergènes

Les allergènes intérieurs et extérieurs peuvent causer démangeaison et inflammation de la peau.

  • Acariens de la poussière
  • Animaux domestiques
  • Pollen (saisonnier)
  • Moisissure

Conseils pour réduire les acariens de la poussière :

  • Passez régulièrement l’aspirateur surtout dans la chambre à coucher.
  • N’accumulez pas de jouets mous et lavez fréquemment ceux que vous avez.
  • Nettoyez vos animaux domestiques régulièrement pour contrôler leurs phanères.

Irritants environnementaux 

Les symptômes d’une peau sensible ou d’eczéma peuvent être déclenchés par des températures extrêmes, l’humidité et les facteurs environnementaux suivants :

  • Températures chaudes ou froides
  • Humidité faible ou élevée

Eczéma = Allergie?

J’ai souvent entendu qu’eczéma était synonyme automatiquement d’allergie. Je dois dire que dès que j’ai entendu ça .. J’étais évidemment pas mal stressée puisqu’à 3 mois tu n’as pas l’occasion d’introduire les aliments et donc tu ne peux pas savoir tout de suite si ton enfant présente des allergies ou non. Dans ma tête, je croyais qu’il serait allergique à un aliment x et qu’il fallait que je m’y prépare mentalement. Ayant fait quelques recherches, on a conclu qu’il n’existe pas de lien direct entre cette maladie et les allergies. D’un autre côté, l’eczéma et les allergies sont des maladies auto-immunes. Ainsi on peut conclure qu’il y a des risques d’allergies, car avoir de l’eczéma signifie que le système est déjà « sensible ». Il est important de porter une attention particulière lors de l’introduction des aliments par exemple, mais inutile de vous inquiéter dès qu’il y a des signes d’eczéma sur la peau de votre enfant.

Donc, il est possible qu’un enfant ayant de l’eczéma ait également une allergie à un aliment ou un facteur environnemental. Cependant, nous ne pouvons conclure qu’un bébé présentant des signes de dermatite est automatiquement allergique à quelque chose.

De plus, certains aliments peuvent déclencher une poussée, tout comme d’autres facteurs environnementaux. Effectivement, cette réaction peut survenir en mangeant l’aliment déclencheur ou lors du contact avec celui-ci au moment de le préparer ou de le consommer (sur les mains et autour de la bouche). Il est donc important de noter que les allergies alimentaires ne causent pas l’eczéma. Cependant, certains aliments peuvent déclencher une poussée. (source : Société canadienne de l’eczéma). C’est effectivement vrai, car j’ai constaté que lorsque Loïc mange des aliments plus acides comme par exemple de la sauce tomate ou bien des fraises, le contour de sa bouche devient rouge (et non ce n’est pas à cause que l’aliment tache sa peau)

C’était l’ensemble des informations que je souhaitais vous partager à titre informatif.

Bref, l’eczéma ne se traite donc pas, mais une bonne routine quotidienne de la peau peut aider à diminuer les symptômes et éventuellement les faire disparaître.

Notre situation

Je dirais que l’eczéma de mes garçons est moyen dans le sens où ils n’ont pas juste de petites plaques ici et là, mais ils ne sont pas non plus médicamentés. En fait, leur dermatite est assez intense pour que ceux-ci se grattent jusqu’au sang dans le visage ou sur les chevilles. C’est comme si un chat avait fait ses griffes sur la face de mes fils. Simple comme ça.

Actuellement, mon plus jeune a 3 mois et demi et son eczéma est apparu aux alentours de 3 mois (Loïc vers 2 mois et demi). Je dirais que son problème cutané est « moins pire » que son frère, mais peut-être est-ce parce qu’on utilise les bons produits et que nous sommes habitués à une routine de soin spécialement pour la dermatite? Probablement.

Avant qu’on m’annonce que mes enfants étaient atteints d’eczéma, je n’avais aucune idée à quoi ça ressemblait ni ce que ça impliquerait. Je voyais que mon fils s’égratignait constamment au point de saigner et de se blesser à plusieurs endroits sur le visage et à la tête. Au début, je croyais que c’était à cause que je ne coupais pas ses ongles assez courts et qu’il s’accrochait par mégarde. Je ne me doutais aucunement qu’il se grattait.

Par la suite, il a commencé à avoir des plaques rouges sur les joues. Ces plaques sont rapidement devenues irritables et suintantes. Le reste de son corps n’a pas été épargné. Les bras, les jambes, le dos et le vendre ont également connus d’importantes poussées.

On a discuté à mainte reprise du problème de peau à son médecin, mais le problème n’était pas assez grave pour être médicamenté (tant mieux dans un sens). On nous a simplement dit de maintenir le taux d’humidité élevé dans sa chambre. Ce que nous n’avons fait, mais n’avons constaté aucun résultat. 

Nous avons revu la routine de soin de Loïc et somme parvenu à quelque chose qui donne un bon résultat.

  1. Première chose que nous avons faite c’est évidemment de s’assurer que les ongles de bébé soient courts le plus possible. Lorsque je vois mon fils se gratte beaucoup, j’hydrate bien sûr sa peau, mais je couvre sa tête avec un bonnet et lui mets des mitaines. Favoriser un pyjama une pièce ou une dormeuse couvrant les pieds aide aussi à protéger les chevilles. De ce fait, je diminue les risques de blessures.
  2. Côté détergeant, il est évident que j’ai opté pour des produits ayant aucune fragrance et conçu pour les peaux sensibles. J’ai longtemps utilisé le détergent à lessive liquide pour peau sensible et sans fragrance de Attitude Living. 
  3. Nous diminuons la fréquence des bains pour éviter que la chaleur active l’eczéma. Plus jeune, Loïc prenait des bains tous les 2-3 jours et les autres journées je le lavais avec un linge humide. Maintenant, il prend des bains tous les jours et son eczéma va beaucoup mieux.
  4. On évite que ce soit sec dans la maison malgré le fait que ce soit difficile l’hiver avec le chauffage. Il faut tenter de maintenir un bon taux d’humidité.
  5. On privilégie des vêtements en coton et doux pour la peau. Jusqu’à tout récemment, je n’achetais pas de petites laines de peur que sa peau le démange et aggrave son eczéma.

L’hydratation

Bien que les mesures ci-dessus aident à diminuer les complications de la dermatite, l’hydratation est l’ultime soin à prodiguer à la peau atopique. En effet, Le meilleur conseil que je peux vous donner s’est HYDRATER, HYDRATER, HYDRATER. Je crème mon fils à chaque changement de couche (comme ça je n’oublie pas). Je laisse aussi quelques bouteilles dans la maison afin d’en avoir toujours une à proximité, du moins au même étage. 

Pour les produits que j’utilise .. LA QUESTION.

Au fils du temps j’ai eu 1001 suggestions de produits de maman qui ont également eu affaire à l’eczéma. J’en suis venu à la conclusion qu’une crème peut fonctionner merveilleusement bien sur votre enfant tandis qu’une autre peut ne pas apporter de résultat notoire. J’ai essayé plusieurs crèmes qui m’ont été suggérées avant de trouver une formule gagnante sans toutefois obtenir un résultat satisfaisant. Je crois donc qu’il s’agit d’essai/erreur avant que vous puissiez trouver ce qui convient à la peau de votre enfant.

Il y a 3 produits que nous aimons particulièrement et que nous utilisons depuis plus d’un an.

  • La lotion Eczema Relief de Gold bond (2% d’avoine colloïdale). Il s’agit de la crème que nous utilisons le plus pour Loïc, et ce depuis plus d’un an. Lorsque sa peau est très inflammée et qu’il se gratte beaucoup, nous lui appliquons aussi la crème 1% d’hydrocortisone de la même marque (sans prescription) pendant quelques jours. C’est notre formule gagnante avec notre fils. La crème cortisone de Gold bond est notre MUST ever. On achète toujours deux tubes à la fois, car je ne peux vivre sans et il est très pratique lorsque la peau de mes gars est inflammée
  • La gamme de produit soin de l’eczéma de Aveeno. Bien que les produits Gold bond sont mes préférés pour Loïc, ceux de Aveeno sont ceux que j’utilise pour la peau de Ludovic. Des produits pour le bain aux produits hydratants, nous les adorons. Coup de coeur particulièrement pour la crème hydratante et le baume de nuit. En ce qui a trait à la crème, j’aime l’effet qu’elle procure à la peau après son application. Quelques heures plus tard, lorsque nous changeons la couche de Ludovic, on constate que sa peau est encore bien hydratée et c’est bien important lors du contrôle de l’eczéma. 

Par ailleurs, l’avoine est un ingrédient fortement suggéré dans le traitement de l’eczéma puisqu’il a su démontrer son efficacité au fil du temps. La crème est conçue à partir d’avoine colloïdale naturelle et on s’en rend compte bien vite lorsqu’on la sent (elle n’a pas de fragrance, mais elle a une bonne odeur d’avoine! Bref, on est certain qu’elle en contient puisque certaines crèmes en contiennent tout autant et on ne s’en rend pas compte. 

De plus, le baume de nuit est une découverte récente et un véritable coup de coeur. Sa texture ressemble étrangement à celle de la Vaseline. Juste au touché on sait que c’est un produit qui hydrate, hydrate, hydrate .. point. Lui aussi contient de l’avoine colloïdale naturelle qui apaise la peau de bébé au moment du dodo 

L’ensemble des produits fait maintenant partie de notre routine quotidienne.

De 3 mois à 2 ans

Présentement, Loïc a deux ans et demi. En écrivant cet article, j’ai pu revenir en arrière et réfléchir sur l’évolution de son eczéma. À ce jour, notre fils ne fait plus beaucoup d’eczéma. Son visage est maintenant épargné des blessures (depuis ses 10-11 mois) et il ne fait plus beaucoup de plaques. Il reste encore quelques zones à traiter soit les chevilles, parfois les poignets (mais très rarement maintenant) et ses joues (surtout quand il avait des poussées dentaires). Son eczéma ne nuit plus à son quotidien. En effet, nous avons constaté une belle amélioration d’au moins 70% par rapport à ses débuts et je dois dire que ça fait du bien au coeur des parents. On continue toutefois la routine de soin, nous avons réussi à diminuer la fréquence d’application de la crème d’hydrocortisone.

Ludovic quant à lui débute sa routine alors nous y allons une journée à la fois. On reprend les mêmes étapes de traitement avec lui et ça va bien. L’hydratation de sa peau est le mot d’ordre alors j’essaie tant bien que mal d’appliquer de la crème à tout moment de la journée. Pour les égratignures au visage, on essai de faire fit de ça puisque peut importe les méthodes que j’utilise, il arrive toujours à se blesser.

Conclusion

Pour conclure, il n’y a pas de traitement spécifique ou de formule magique qui élimine l’eczéma. La dermatite est un cycle continu où le mieux que l’on puisse faire c’est de le gérer afin de le contrôler et d’améliorer l’état de la peau. Je trouve la définition du cycle de démangeaisons-grattage qu’Aveeno décrit sur leur site fort intéressant puisque très souvent je me disais qu’il n’y a jamais de fin pour le traitement de l’eczéma. Une journée j’arrive a apaiser sa peau, il finit par se gratter, ça redevient inflammée, après il se blesse à nouveau, la peau finit par guérir, etc. 

Cycle de démangeaisons-grattage : Une peau sèche et irritée donne envie de se gratter. Mais lorsqu’on se gratte, on favorise la libération d’une substance chimique appelée histamine. L’histamine aggrave l’inflammation et la démangeaison. C’est ce qu’on appelle le cycle de démangeaisons-grattage. Une peau sèche et sensible n’est pas le seul symptôme de l’eczéma. La démangeaison intense en est un aussi.

Bref, voilà se qui conclu les informations et les produits que je désirais vous partager. En espérant que cet article vous aide d’une manière ou d’une autre. Je tenais absolument à vous partager notre parcours avec ce fléau, car je sais que ça peut devenir lourd à supporter. Par ailleurs, j’ai une pensée pour les enfants souffrant d’eczéma beaucoup plus grave que celui de mes fils.

Je vous conseille toutefois de discuter avec votre médecin si vous avez des questions ou des inquiétudes sur le sujet.

L’article n’est aucunement commandité par une entreprise quelconque. Bien que nous avons déjà reçu des produits Aveeno. Nous en achetons fréquemment pour maintenir notre routine de soins. Nos 1001 bouteilles vides peuvent en témoigner haha. Si vous pensez que votre enfant souffre d’eczéma, nous vous invitons à en discuter auprès de votre médecin avant de débuter un traitement. 

indispensables

À PROPOS

À PROPOS


J’ai réellement envie qu’Une bouchée à la fois, devienne un repère pour vous comme Instagram l’a été pour moi pendant mon congé de maternité. Je souhaite que ce soit un endroit inspirant, créatif, mais qui vous accompagne avant tout dans votre rôle de maman.

signature

Catégories

ARTICLES POPULAIRES

Archives

Tag

×