NOTRE PREMIÈRE PATINOIRE

30 janvier 2022

Pour être honnête, chaque année je trouve l’hiver long et difficile. Cette fois-ci j’avais envie de faire changement et d’essayer du mieux que je peux de rendre cette saison froide agréable. J’enchaîne les projets, ça me sort de ma routine et ça me change les esprits.

Depuis 2-3 hivers j’ai envie d’une patinoire, mais j’avais toujours une excuse pour ne pas la faire. Cette année, c’est différent .. j’ai besoin de nouveauté haha. On a la place, la température, le temps (allô pandémie). On est vraiment partie de loin pour notre projet .. c’est une première ici! De plus, on ne cherchait pas à avoir une patinoire de pro pour jouer au hockey donc elle est très modeste à tous les niveaux. 

Pour la nôtre, j’ai acheté une pellicule de plastique que j’ai déposé sur le sol en prenant soin de faire des rebords avec la neige. De cette façon, ça ressemble à un petit bassin. Je ne vous donne pas le lien de la pellicule plastique simplement parce que nous avions acheté une 10×25 et on s’est vite rendu compte que ce n’est pas très large donc nous avons dû en acheter une seconde afin de fabriquer une « deuxième » patinoire adjacente. Bref, vous pouvez simplement aller à la quincaillerie et acheter une pellicule plastique (nous avons pris ceux qu’on utilise pour la peinture) de la grandeur désirée. Notre patinoire fait environ 16×24 pi. 

Une fois que le « bassin » est fait, nous avons rempli le tout à l’aide d’un tuyau d’arrosage que nous avons connecté au garage (chauffé). Il fait assez froid en janvier donc nous ne l’avons évidemment pas connecté à notre sortie d’eau extérieure. Nous avons dû faire quelques couches afin que les deux patinoires fusionnent et ne deviennent qu’une seule de niveau.

Pendant quelques jours, nous avons arrosé en petite couche puisqu’on s’est rendu compte que lorsqu’il fait hyper froid il ne faut pas mettre beaucoup d’eau afin de ne pas créer de la fausse glace. Sinon, en marchant sur celle-ci, il pourrait avoir des endroits qui « brisent ». 

On est vraiment allé par essai/erreur pour finalement se rendre compte qu’arroser avec le jet de pluie et en petites couches est la meilleure idée.

D’ailleurs, j’ai une amie qui m’a conseillé ce groupe Facebook d’adepte/d’aide de patinoire extérieure et honnêtement c’est très satisfaisant à regarder, mais aussi très utile pour avoir des petits trucs.

Groupe Facebook – Patinoire extérieure de cour arrière

Finalement, il n’y a rien de plus cute qu’une patinoire illuminée le soir. J’ai donc tenté de trouver une idée peu dispendieuse pour réaliser le projet. Depuis quelques étés j’ai de gros tuteurs à tomates affreux, verts et géants. Il traîne depuis tout ce temps et est beaucoup trop gros pour le jardin. J’ai eu la brillante idée de les utiliser comme poteaux haha. Pourquoi pas tsé? Puisque vert c’est pas trop ma couleur, j’ai peinturé les tuteurs avec de la peinture en aérosol noir qu’il me restait dans le garage. Mission accomplie. J’ai aussi acheté des guirlandes sur amazon .. et le tour est joué!

Je suis hyper heureuse de notre patinoire. Elle n’a demandé que très peu d’investissement (seulement de la patience) et elle me fait un bien fou. 

Avec l’hiver et la pandémie, ça fait du bien de mettre en place des choses pour nous rendre heureux et c’est que j’ai fait. Un peu plus et j’ai quasi le goût de ne jamais mettre de piscine afin de pouvoir profiter d’une patinoire l’hiver.

À PROPOS

À PROPOS


J’ai réellement envie qu’Une bouchée à la fois, devienne un repère pour vous comme Instagram l’a été pour moi pendant mon congé de maternité. Je souhaite que ce soit un endroit inspirant, créatif, mais qui vous accompagne avant tout dans votre rôle de maman.

signature

Catégories

ARTICLES POPULAIRES

Archives

Tag

×